FRANCOIS DE BRAUER

Adolescent, il fait ses premiers pas sur scène dans le cadre des matchs d'improvisation.

Il est formé ensuite dans la Classe libre du Cours Florent par Michel Fau et Jean-Pierre Garnier entre autres, puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris par Alain Françon, Dominique Valadié, Gérard Desarthe, Yann-Joël Collin, Philippe Garrel...

Au théâtre, il joue sous la direction de Guillaume Severac-Schmitz (Richard II de Shakespeare), Julia Vidit (Illusions d’Ivan Viripaev), Marc Paquien (La Locandiera de Goldoni et Les Femmes savantes de Molière), Clément Poirée (Beaucoup de bruit pour rien et La Nuit des Rois de Shakespeare), Volodia Serre (Les Trois Sœurs de Tchekhov), Sara Llorca (Théâtre à la Campagne de David Lescot et Les Deux Nobles Cousins de Shakespeare et Fletcher), avec le Théâtre Nomade (La Dernière Noce, écriture collective), Florence Guignolet (La Vie parisienne d'Offenbach), Thomas Bouvet (La Ravissante Ronde de Werner Schwab), Maxime Kerzanet (La Coupe et les lèvres d'Alfred de Musset), Joséphine Serre (LOpéra du dragon d’Heiner Müller), Grégory Montel (Léonie est en avance de Georges Feydeau), Cécile Arthus (Le Chant du tournesol d’Irina Dalle)...

En dehors du plateau, il collabore à l’écriture de plusieurs projets de théâtre et de cinéma, comme la pièce LAscension de Jipé par le Munstrum théâtre ou le film La Brèche réalisé par Zoé Arene. Depuis 2015, il est lancé dans l’écriture d’un premier long métrage.

Il a également composé la musique de Saltimbanque de D. Chryssoulis et E. Bonnier-Bel Hadj et il a collaboré à la mise en scène de La Fleur à la bouche de Pirandello par Louis Arene, à la Comédie-Française.